Le Blog du Vélo Club Mazarguais

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 15 août 2008

15 aout - petite sortie au goût d'automne...

7h30 à Dromel, sous un ciel gris et dans une relative fraicheur, avec un sale vent qui commence à se lever (il nous fera ch... à peu près toute la ballade), je rejoins Yvan et Ch'tophe au rencart habituel de Dromel. A priori, nous n'attendons personne d'autre ce matin, donc direction St Menet pour rejoindre les "cocoboys". Sauf que... quand nous arrivons à Casto, il n'y a quasiment pas une seule voiture, pas un seul cycliste, sauf... Véro et JC, qui nous attendent en papotant.
Le "club des 5" se met donc en route en direction d'Aubagne, Roquevaire, Auriol. Là, nous prenons la petite route des Boyers, pour rejoindre le Pigeonnier ensuite. Agréable surprise, la route semble avoir été refaite. Du coup, Yvan attaque la pente sur le grand plateau (vive les champignons auvergnats!). Mais à un petit Km du sommet, nous récupérons un vieux goudron bosselé... et des passages à 10%. Au sommet, Ch'tophe et Yvan basculent en tête, rejoints dans la descente, avant d'attaquer sans transition la seconde difficulté du jour.
Au pied du Pigeonnier, Yvan accélère, mais bien à l'abri dans la roue de JC (et CH'tophe à l'abri dans ma roue), le petit groupe se reforme sur le replat du village. Dans la seconde partie du col, les 2 grimpeurs s'échappent facilement, face au vent. J'essaie de m'accrocher comme je peux, JC et Véro sont un peu plus loin.
Après un petit débat, nous descendons de façon "classique" vers l'Auberge Neuve pour récupérer Les Thermes (Il faut éviter Roquevaire car le 15 aout c'est jour de Grande Cavalcade... et donc de route fermée). Yvan, JC et CH'tophe partent en tête. Au prix d'un gros effort je les rejoins dans les derniers hectomètres... juste avant qu'Yvan n'attaque, et il bacule donc en tête dans les Thermes.
JC rentre direct par Peypin... au moment même où, de derrière, un individu bizarre et chevelu, sur un Colnago, nous dépasse avec un petit sourire : c'est JP :-)
C'est donc à 5 que nous descendons vers Allauch, face au vent. Quelques coups de cul puis une grande descente, et nous voilà à La Valentne, où Véro récupère sa voiture. Les 4 survivants rentrent tranquillement vers la maison, non sans disputer les sprints des 3 Palmes (Ch'tophe) et de Magali (à votre avis? :-) ) histoire de ne pas perdre les bonnes habitudes.
Le bilan de la sortie : 77Km, 26,3 de moyenne, 830m de dénivelé.

Rappel : dimanche, rdv à 7h30 à Dromel (ou 8h15 à Cassis, pour JC) pour une virée du côté de St Cyr avec retour par Le Beausset.

jeudi 14 août 2008

Preview : 15 et 17 aout

Les 15 et 17 aout, dans les 2 cas départ de Dromel à 7h30
Pour vendredi, je propose départ par la vallée de l'Huveaune (donc 8h à Casto), histoire de se caler dans le peloton des cocoboys (comme le suggère Steph). On les suit tant qu'on peut (en général ça va jusqu'à Nans... pas très varié). Moi je pense que je tirerai tout droit vers La Bouilladisse pour me faire le Pigeonnier et un retour par Les Thermes.
Pour dimanche 17, j'aurais bien senti un départ par La Gineste, puis direction La Ciotat et Le Beausset, remontée par le circuit du Castellet, et si les jambes et le vent le veulent bien, un retour par Cuges, La Bédoule et le revers de la Gineste.

dimanche 10 août 2008

10/08 En passant par le Petit Galibier

7h30 à Dromel. Un apparition : LE PRESIDENT. Ouiiii, il est làààààààà :-) Il y a aussi Laurent, dont c'est la fête, et Stéphane, qui se refuse toujours à porter le maillot du club, ce que je trouve assez scandaleux, mais bon... ;-)
La petite troupe se met en route, puisque Dan et Yvan ne sont pas là, alors que Ch'tophe n'a tjrs pas récupéré son vélo. A St Menet nous récupérons JC, et la famille Rossello qui nous attendent. Direction Allauch. Les "vieux" nous demandent de ne pas les attendre (sans doute pour faire demi-tour à la première occasion ;-) ), c'est donc à 5 que nous attaquons Les Thermes. A un bon rythme. 25, 26, 27 km/h... Stephen doit être en train de tester son nouveau cadre, et il imprime un rythme d'enfer. Quand mon compteur indique "30 Km/h" je me dis qu'on atteint des vitesses déraisonnables, et laisse partir la LocoSteph, JC et Stéphane, pour rester en compagnie de Laurent.
Nous nous retrouvons au sommet. Petite barre de céréale, puis redescente vers l'Auberge Neuve et Les Michels. Les nombreux petits "coups de cul" sont l'occasion pour les uns et les autres de mettre quelques petites accélérations. Même Laurent s'y met. Quant on voit Laurent et Stephen sprinter en haut d'une bosse, on se dit qu'avec ces 4 cuisses là, y'aurait de quoi nourrir une partie du continent africain :-)
A Peynier, Stephen offre sa tournée... à la fontaine. Ensuite direction Trets, et les premières pentes du Petit Galibier. C'est raide, mais quelques replats permettent de récupérer. Pendant que certains (que je ne nommerai pas parce qu'ils sont vraiment trop costauds) s'amusent à s'accrocher à la sacoche de leurs camarades, je prends un bon petit rythme et commence à tourner les jambes un peu plus vite. Un petit trou est fait avec le groupe au niveau de Kirbon. Du coup je poursuis l'effort histoire, pour une fois, de finir un col en tête, ce qui est fait avec quelques mètres d'avance sur Stéphane (oui, oui, ce lui qui a grimpé l'Izoard :-) ) qui revenait dangereusement dans les derniers lacets. Le reste de la troupe suit, assez proche (même pas le tps de pisser, qu'ils sont là :-) ). Une petite photo de famille au sommet :
IMAGE_192a.jpg
Redescente vers St Zach, puis tous en ligne derrière la locomotive, lancée à 50 Km/h vers Auriol. Puis du classique, Roquevaire, Pont de l'Etoile. A Beaudinard la route est fermée donc petit détour par Napollon, Aubagne. JC bifurque vers chez lui, alors que nous rentrons tranquillement vers Marseille. Laurent en profite pour jeter ses dernières forces dans le sprint de Magali, que mes jambes meurtries par l'ascension du Galibier refusent de disputer.
Bilan à la maison : 99 Km, 26,5 Km/h pour 1050m de dénivelé. Fabrice, je crois que je suis en train rentrer dans la phase II de ma préparation, et ça va faire mal :-)

- page 3 de 36 -