Le mois de mars arrive... avec les beaux jours, le retour des éclopés... et même le retour du Président! Quelle ne fut pas ma surprise, à 8h00 devant le Snack de Dromel, de voir Christian, entouré de Dan, JP, et Christophe! Par contre, point d'Yvan... car comme dit le proverbe "YVAN, Y aime pas quand y'a du VAN". Et le mistral.. croyez moi, il soufflait!
Direction St Menet tranquillement, où en chemin, comme c'est une habitude depuis quelques temps, nous débriefons la dernière victoire de l'OM, en évitant soigneusement de revenir sur la défaite de la France contre les Anglais la semaine passée ;-) Arrivés au point de rendez-vous, nous voyons (de loin) la massive silhouette de l'Obélix de Mazargues, Stephen himself, en compagnie de JC.
Apres quelques bavardages, ce sont 7 Mazarguais (tous en tenue orange!) qui partent en direction d'Aubagne. Puis nous remontons vers Carnoux par la petite route départementale, où il fait toujours trés frais... mais les quelques coups de cul ont vite fait de nous réchauffer. Dan semble avoir de bonnes jambes, JP aussi. Christian pioche un peu mais s'accroche. Nous arrivons à la Bédoule et attaquons le Pas d'Oulier, alors que Christian fait demi-tour. Nous ne sommes donc plus que 6 à descendre à grande vitesse vers La Ciotat, puis les Lecques. Le vent souffle fort... mais dans notre dos. Dés que nous tournons à gauche à St Cyr (où nous ravitaillons à la fontaine), un fort vent de côté nous gène. Trés difficile (voir impossible) de se protéger. Finalement c'est presque avec soulagement que nous voyons se profiler la côte du Castellet (Village Médiéval) où nous serons à l'abri.
Flèche à gauche donc, sur cette petite route rénovée que Stephen adore (en fait, c'est un peu en pensant à lui que j'ai prévu ce parcours). résultat... il est à la ramasse dans ces pentes à plus de 10%... et on se dit qu'il va avoir du mal à rentrer à la maison. Dan s'envole encore vers le maillot à pois, Christophe est assez loin... et moi encore plus loin :)
Petit arrêt pipi là haut... superbe paysage... avec en bruit de fond les moteurs des protos d'endurance qui tournent sur le circuit du Castellet (à plus de 10 km de là!). Redescente ensuite vers Le Beauset avant ce qui sera la grosse difficulté du jour : la côte vers le circuit Paul Ricard. Certes, les pentes sont roulantes, n'excèdent jamais 4%... mais la plupart des portions droites sont face au vent, totalement dégagées, et il est bien difficile d'avancer (à titre indicatif, la vitesse varie de 12-13 face au vent à 18-20 quand au hasard d'un virage on est abrités). Dan et Christophe s'échappent trés tôt, je n'essaie pas de prendre les roues... je suis déjà dans la préparation des sprints ;-) Avec JC, JP et Stephen, nous relayons, jusqu'à ce que les 2 premiers cedent. Je me retrouve donc avec le vaillant Stephen pour terminer l'ascension à un bon petit rythme. Il trouve même l'énergie pour planter une accélération au sommet, pas mal pour un retour!
Nous nous retrouvons devant le bar du circuit, au miieu des motos, et en profitons pour faire quelques photos.
2-03-2008 6equipiers
(Vous remarquerez sur la photo que je n'ai pas d'ombre, que ma famille se rassure, je ne suis pas un fantôme... j'ai simplement collé 2 photos histoire qu'on soit tous ensemble... ;-) )
Le retour vers Marseille est laborieux... difficile de rester groupés, que ce soit dans les descentes, sur le plat, dans les côtes. Cuges, Col de l'Ange (encore des points pour Dan, apres une belle attaque à 200m du sommet, alors que JC bifurque pour rentrer chez lui), Aubagne (pour un petit ravitaillement à la gare), et là, déjà, on sent que les sprints se préparent : Christophe roule, de tps en tps Stephen prend un relais... et moi je reste planqué : à la guerre comme à la guerre :-) A 500m de St Menet, Christophe accélère, je me cale dans sa roue, en attendant le dernier moment pour déboiter (peur d'être trop court). Et là, grosse attaque de Stephen qui déborde sur notre droite, sous le vent. Christophe ne contre pas... moi non plus, je me dois de rester au marquage sur mon adversaire direct au classement ;-) Stephen nous attend devant Obi/Casto/privilèges (ça change de nom tous les 3 jours ce magasin!!!) avec un large sourire, pas mécontent du coup qu'il vient de nous faire :-)
Cap ensuite sur les 3 Palmes.. Stephen vient de rentrer chez lui, ça fait un rival de moins... à 50m du sommet j'attaque Christophe et le devance d'une longueur... et nous coupons immédiatement l'effort en vue du "juge de paix" qu'est le sprint de Magali.
Pour une fois, le feu est vert en bas... là encore ça s'observe beaucoup... je crains le sprint d'un 3ème homme, et finalement c'est à moins de 100m du sommet que je lance l'attaque. Christophe explose vite (normal, il vient, mine de rien, de se faire environ 10 km en tête, dans le vent!!!), et j'amasse encore quelques points pour le maillot vert. Yesssss!
Le sprint de Magali marque la fin symbolique de la ballade... nous rentrons à un rythme de sénateurs pour tirer un bilan : 105 km, 1050m de déniv, 4h de vélo... une bien belle sortie, qui a fait mal aux jambes mais permet de rentrer completement dans la nouvelle saison.
La semaine prochaine, on va essayer de se faire encore une belle petite ballade. Sauf contre ordre, rdv à 8h à Dromel... je vous tiens au courant pour le parcours!